Le detatouage des sourcils

cils

Le microblading est une technique de maquillage semi-permanent assez récente, qui offre un résultat naturel plutôt impressionnant sur le long terme. Cependant, il peut être loupé ou trop ancien. C’est pourquoi certaines femmes cherchent à effacer leur tatouage des sourcils. Il est possible de repartir à zéro, grâce au détatouage des sourcils

Enlever un microblading des sourcils

Le détatouage des sourcils est une technique non invasive qui consiste à effacer le maquillage permanent des sourcils. Les raisons qui poussent une femme à enlever son tatouage des sourcils sont nombreuses et généralement causées par une erreur de pigmentation. La forme peut être trop épaisse ou au contraire trop fine. La couleur peut être trop prononcée, foncée ou non adaptée, liée à une erreur de colorimétrie ou de pigments. Les sourcils peuvent également être asymétriques ou de forme inadéquate. Parfois, le résultat final n’est pas celui espéré. Il est également possible que la couleur soit trop estompée ou se soit modifiée avec le temps (un noir qui vire au rouge ou un brun au orange). Dans tous les cas, la technicienne peut effacer l’ancien maquillage, pour remettre la peau à nu. La méthode de détatouage du microblanding est douce et ne nécessite pas de laser. Elle n’est donc pas nocive pour le corps. Pour traiter la zone, plusieurs séances sont généralement requises, en fonction de l’ancienneté du tatouage, du nombre de couches de pigments, de leur qualité et de leur profondeur d’implantation. 

institut cils et sourcils
sourcils

La dépigmentation des sourcils, comment ça fonctionne ? 

Les esthéticiennes et professionnelles de la dermographie sont formées spécifiquement pour le détatouage du maquillage permanent des sourcils, des yeux ou des lèvres par exemple. Lors du premier rendez-vous, la spécialiste est en mesure de poser son diagnostic. Elle étudie et analyse le microblading, pour savoir plus précisément comment enlever le maquillage permanent des sourcils. Elle prend en compte l’encre, le type de peau, et les éventuelles intolérances ou autres contre-indications. Elle procède ensuite à un nettoyage rigoureux et une désinfection méticuleuse de cette zone. La professionnelle, munie de son dermographe, injecte un liquide d’enlèvement sous la peau. Ce dernier est généralement un acide lactique dilué, semblable à celui fabriqué par l’organisme. Il permet d’absorber les pigments afin qu’ils s’écoulent à la surface de la peau : c’est le principe d’extrusion. Quelques heures plus tard, le liquide se transforme, puis se dégrade naturellement. La totalité de l’encre est rejetée. C’est pour cette raison qu’une croûte se forme, preuve d’une bonne cicatrisation. Elle durcit et tombe au bout de deux semaines environ. La peau au niveau des sourcils est fine, elle guérit totalement au bout d’à peu près 8 semaines. Il est possible qu’une légère rougeur persiste après la guérison. L’avantage de la technique du détatouage du microblading sans laser est de pouvoir extraire toutes les couleurs, en plus d’être quasiment indolores. Au fur et à mesure des séances, le microblading s’estompe et s’efface. La durée du soin pour enlever le tatouage des sourcils est de 45 minutes. 

Le détatouage du maquillage permanent des sourcils

Il ne faut pas tenter d’enlever le microblading seule avec des produits chimiques, au risque d’endommager la peau de manière irréversible. La prestation doit être réalisée par une professionnelle formée.

institut de beaute toulouse

Reservez votre instant beauté