Si vous voulez un regard ouvert, sexy et pétillant, la prestation à vous offrir est l’extension de cils. Les professionnelles de votre institut spécialiste du regard à Balma, près de Toulouse, vous disent tout sur l’extension de cils : quelle technique choisir, du cil à cil au volume russe, le résultat, la durée et les précautions d’emploi. 

L’extension de cils en général

L’extension de cils est une prestation aux nombreux avantages. Les cils sont démultipliés, le regard est plus intense. C’est une prestation idéale pour la plage, la piscine ou les vacances, car il est possible de se passer du mascara et du recourbe-cils. C’est donc un gain de temps au quotidien. De l’extension discrète au volume russe XXL, chaque femme peut s’offrir un regard glamour. Les faux cils à poser sont généralement noirs, mais peuvent aussi être colorés, pour plus de fantaisie. A l’inverse du rehaussement de cils, l’extension est plus visible. A savoir que les cils choisis dépendent un peu de la nature des cils. Dans tous les cas, les cils sont recourbés, longs et volumineux grâce à l’extension de cils

L’extension de cils en détails

Il existe plusieurs types d’extensions de cils. Rappelons que c’est un soin qui se fait uniquement par une professionnelle et qui diffère des faux cils, cette frange qui s’achète en magasin et qui est collée par la personne elle-même lors d’une occasion. Dans notre salon spécialiste du regard, situé à Balma, près de Toulouse, vous trouvez d’abord la pose classique du cil à cil. La méthode consiste à coller un cil synthétique sur chacun de vos cils. Cette pose s’appelle également la pose 2D. Vous avez également la pose 3D, 4D ou encore 5D, qui correspond finalement au nombre d’extensions collées sur chaque cil. Par exemple, la pose 3D correspond à un éventail de 3 faux cils à coller sur un cil naturel. Plus l’éventail contient de faux cils et plus le résultat est dense et fourni. Cette technique s’appelle aussi extension de cils volume russe. Chaque éventail peut se poser sur tous les cils soit sur un cil sur trois. L’extension de cils est une prestation coûteuse, tout simplement car elle nécessite de la technique, de la précision ainsi que du matériel hautement qualitatif pour garantir le résultat. En effet, les extensions doivent être légères, soyeuses et avoir une bonne épaisseur. 

Extension de cils : précaution d’emploi

D’abord, il faut que les extensions de cils soient adaptées aux cils naturels. Si elles sont trop lourdes, elles peuvent, sur le long terme, causer des dommages à la frange naturelle. Idéalement, elles ne doivent pas dépasser de plus de 2 mm des cils naturels. Ensuite, si vous présentez des allergies à un produit ou une maladie oculaire de type glaucome, vous devez oublier l’extension de cils pour le moment. En effet, la technicienne pose dans un premier temps un diagnostic, pendant lequel elle analyse vos yeux. Cette étape lui permet de réaliser la prestation en toute sécurité. Pour faire durer les extensions de cils à la maison, il est indispensable d’éviter de les tirer ou de se frotter les yeux. Il est également conseillé de faire des remplissages toutes les trois à quatre semaines, pour éviter que les cils ne deviennent clairsemés. La professionnelle des cils va alors poser des extensions sur les cils nus, pour combler la franche. Elle peut aussi éventuellement retirer les extensions des cils qui ont trop poussé.  

 

Dans notre institut de beauté près de Toulouse, nos esthéticiennes utilisent du matériel propre et désinfecté. La méthodologie est respectée à la lettre, pour éviter tout désagrément au niveau des yeux, car les faux cils ne touchent pas la peau. Une fois les extensions de cils posées, votre regard est plus intense.